Le GODQ s’est vu remettre quatre patentes de la part du GODF

Le 3 mars 2022, au siège du Grand Orient de France, rue Cadet à Paris, le Grand-Maître Georges Sérignac a remis officiellement les patentes au Grand-Maître du Grand Orient du Québec, Yves Vaillancourt.  Ces patentes viennent consacrer le traité d’amitié signé en 2021.


La patente est une légitimation symbolique de l’exercice du rite, à la manière d’une transmission. La franc-maçonnerie est une société initiatique fondée sur la transmission. Une obédience ancienne telle le GODF légitime la pratique d’un rite chez une obédience nouvelle, telle le GODQ. Voilà quel est le sens de cette remise de patentes.

Le GODF a remis quatre patentes, aux rites suivants : le Rite Français, le Rite Écossais Ancien et Accepté, le Rite Écossais Rectifié et le Rite Anglais dit Émulation. Chacune de ces patentes vaut pour toutes les variantes du rite dont elle légitime l’usage. 

Ces patentes seront remises officiellement par le Grand-Maître aux Vénérables Maîtres de nos quatre loges, et au rite pratiqué. Habituellement, la patente d’une loge repose au pied de l’Orient. 

 

webmestre

Revenir en haut de page